Le jongleur de perles

Recueil de pensées grisantes

Vous trouverez dans cette page des pensées recueillies au fil de mes lectures, pensées qui ont la particularité de faire éclore un sourire ou éclater un rire, soit parce qu'elles renferment une subtilité ou un bon trait d'esprit ou soit parce qu'elles évoquent de belles images. À lire en bonne compagnie pour multiplier le plaisir.

***

Les premières sont tirées du Petit calepin d'un flaneur de mon maître à pensées Félix Leclerc, livre qui a marqué mon adolescence et qui m'a fait découvrir cette autre forme de poésie.

Les oreilles ont des murs.

Il se croyait beau, il en était laid.

Derrière les lèvres, il y a les dents.

Elle lui pardonne tout, excepté d'être reine.

Faire plaisir est égoïste, c'est se faire plaisir.

On lui bâtit des palais qu'elle n'habite pas (la justice).

La vue de chef d'oeuvre exalte le grand peintre, brise le petit.

Plus je la frappe, plus je me fais mal, c'est mon coeur qu'elle habite.

***

Du Dictionnaire de pensées politiquement tordues, de Daniel Mativat et Louis Vachon, Les Éditions Triptyque :

Les idiotes ne sont jamais aussi idiotes qu'on croit; les idiots, si. (Marcel Achard) 

Le grand avantage des médecins, c'est que lorsqu'ils commettent une erreur, ils l'enterrent tout de suite. (Alphonse Allais) 

Le sexe est la chose la plus drôle que je puisse faire sans rire. (Woody Allen) 

Un missionnaire est une personne qui enseigne aux cannibales à dire le bénédicité avant de le manger. (Anonyme) 

Je ne suis ni pour ni contre, au contraire. (Robert Benayoun)

L'optimiste est un imbécile heureux... et le pessimiste, un imbécile malheureux. (Georges Bernanos) 

Je veux bien changer d'opinion... mais avec qui? (Tristan Bernard)

Avez-vous remarqué le progrès que fait l'ignorance? (Tristan Bernard)

Un sot trouve toujours un plus sot qui l'admire. (Nicolas Boileau)

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère car je suis derrière. (Georges Brassens) 

Nous sommes des Québécois à peur entière. (Albert Brie)

La dernière des illusions : se croire sans illusions. (Albert Brie) 

Une idée arrètée habite un esprit en forme de prison. (Albert Brie)

Si Dieu est partout, le diable, lui, choisit ses endroits. (Albert Brie) 

Si vous voulez penser comme la majorité, ne pensez pas. (Albert Brie)

La plupart des individus qui ont mené une vie bien remplie se sont vidés. (Albert Brie)

Comment peut-on dire à un enfant sans rougir : "Conduis-toi comme un homme." (Albert Brie)

Les politiciens sont comme les tapis : toujours plus propres après avoir été battus. (Albert Brie)

Dans notre société un peu plate, il est bien vu de dédaigner l'intelligence, de s'en excuser si l'on croit en avoir et, au besoin, de faire l'idiot pour entrer dans la sympathie du plus grand nombre. (Albert Brie) 

On vit très bien sans avenir. (Henri Calet) 

La majorité a toujours tort. Parce qu'elle est composée d'imbéciles. La minorité est aussi composée d'imbéciles. Mais ils sont moins nombreux. (Léo Campion) 

Il faut mépriser l'argent, surtout la petite monnaie. (François Cavanna) 

La jeunesse sait ce qu'elle ne veut pas avant de savoir ce qu'elle veut. (Jean Cocteau) 

Le pessimiste fait des cachots en Espagne. (Champcenetz) 

Un archéologue est le meilleur mari qu'une femme puisse avoir. Plus elle vieillit, plus il s'intéresse à elle. (Agatha Christie) 

La démocratie est le pire des régimes si l'on excepte les autres. (Winston Churchill) 

Une pomme par jour éloigne le médecin... surtout si on vise bien! (Winston Churchill)

Je sais que la poésie est indispensable, mais je ne sais pas à quoi. (Jean Cocteau)

L'horreur est humaine. (Coluche)

De tous les arts, l'art culinaire est celui qui nourrit le mieux son homme. (Pierre Dac)

La mode, c'est ce qui se démode. (Coco Chanel, attribué aussi à Salvador Dali)

Ma décision est prise : je n'en prendrai aucune. (Pierre Daninos) 

Pour monter, où ne descend-on pas. (Casimir Delavigne) 

Fée : les hommes appellent ainsi les femmes qui les mènent à la baguette. (Adrien Decourcelle)

Un homosexuel, c'est un homme qui s'amuse là où les autres s'emmerdent. (Jules et Edmond de Goncourt) 

Savoir par coeur n'est pas savoir. (Michel de Montaigne) 

La tour de Pise penche du côté où elle va tomber. (Raymond Devos)  

Le képi déforme la tête. (Maurice Druon) 

Un seul meurtre fait un scélérat; des milliers de meurtres font un héros. (Érasme)

Beaucoup serait des lâches s'ils avaient le courage. (Thomas Fuller)

Il ne faut pas juger un homme d'après ses fréquentations. Ne perdons pas de vue que Judas avait des amis irréprochables. (Ernest Hemingway) 

La laideur a ceci de supérieur à la beauté : elle dure. (Serge Gainsbourg) 

Il faut passablement d'intelligence pour souffrir de n'en avoir pas davantage. (André Gide) 

On est d'abord côte à côte, puis face à face, puis dos à dos. (Sacha Guitry)

Ma vie de garçon a la vie dure - et c'est en vain que depuis quarante ans je l'enterre. (Sacha Guitry)

Nous sommes pour la religion contre les religions. (Victor Hugo)

C'est l'enfer des pauvres qui fait le paradis des riches. (Victor Hugo)

Certains persistent à penser que le mont de Vénus est l'Éverest. (Aldous Huxley) 

Considérons que tuer le temps est parfois un cas de légitime défense. (Id.) 

Il était si laid que, lorsqu'il faisait des grimaces, il l'était moins. (Id.) 

Vouloir être de son temps, c'est déjà être dépassé. (Eugène Ionesco)

La première impression est toujours la bonne, surtout quand elle est mauvaise. (Henri Jeanson) 

L'éternité, c'est long, surtout vers la fin. (Franz Kafka)

Le capitalisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme; le communisme, c'est l'inverse. (A. Koestler)

Un égoïste, c'est un homme qui ne pense pas à moi. (Eugène Labiche)

Un idiot pauvre est un idiot, un idiot riche est un riche. (Paul Laffitte) 

La critique est la puissance des impuissants. (Alphonse de Lamartine)

Ralliez-vous à mes cheveux blancs! (Sir Wilfrid Laurier)

Le névrosé est celui qui construit des châteaux dans les nuages; le psychotique est celui qui y vit; le psychanalyste est celui qui encaisse les loyers. (Jerome Lawrence) 

L'homme est bon, mais le veau est meilleur. (Paul Léautaud)

Quand on a plus de cheveux, on trouve les cheveux longs ridicules. (Paul Léautaud)

C'est faire le plus grand des excès que de n'en faire aucun. (Joseph Léonard) 

Je me suis mis au régime: en quatorze jours, j'ai perdu des semaines. (Joe Lewis) 

L'amour est aveugle, mais le mariage lui rend la vue. (Georg Christoph Lichtenberg) 

Un régime totalitaire est un régime où tout ce qui n'est pas interdit est obligatoire. (Curzio Malaparte) 

Les cannibales n'ont pas de cimetière. (Marcel Marien) 

Les gens ne mangeraient pas de caviar s'il était bon marché. (Groucho Marx)

Tout le monde peut devenir vieux. Il suffit de vivre assez longtemps. (Groucho Marx)

Les châteaux en Espagne, qui ne coûtent rien à construire, sont ruineux à démolir. (François Mauriac)

Un sot savant est plus sot qu'un sot ignorant. (Molière)

La plupart des mépris ne valent que des mépris. (Montesquieu)

Mourir pour une cause ne fait pas que cette cause soit juste. (Henry de Montherlant) 

Le Créateur a raté ce monde-ci, pourquoi aurait-il réussi l'autre? (Paul Morand) 

Il y a des libertés : la liberté n'a jamais existé. (Benito Mussolini) 

La vérité, c'est qu'il n'y a pas de vérité. (Pablo Neruda)

Se moquer de la philosophie, c'est vraiment philosopher. (Blaise Pascal)

Un ami, c'est quelqu'un sur qui nous pouvons toujours compter pour compter sur nous. (François Périer)

Se battre pour des idées, c'est une idée de fou. (Jacques Perret)

Un pur trouve toujours un plus pur qui l'épure. (Ernest Picard) 

Le progrès : trop robot pour être vrai. (Jacques Prévert)

On a beau avoir une santé de fer, on finit toujours par rouiller. (Jacques Prévert)

L'amour est éternet tant qu'il dure. (Henri de Régnier) 

La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l'infini. (Ernest Renan) 

L'horreur des bourgeois est bourgeoise. (Jules Renard)

Si l'argent ne fait pas le bonheur, rendez-le! (Jules Renard)

L'alcool tue lentement. On s'en fout. On n'est pas pressé. (Jules Renard)

L'humoriste, c'est un homme de bonne mauvaise humeur. (Jules Renard) 

Il y a des gens si ennuyeux qu'ils vous font perdre une journée en cinq minutes. (Jules Renard) 

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune. (Madame Roland) 

Quand les riches se font la guerre, ce sont les pauvres qui meurent. (Jean-Paul Sartre) 

Les victimes d'hier sont les bourreaux de demain. (Victor Schoelcher) 

Je ne suis pas superstitieux; cela porte malheur. (George Bernard Shaw)

Celui qui peut le fait, celui qui ne peut pas l'enseigne. (George Bernard Shaw)

Le néant, c'est l'univers sans moi. (André Suarès)

Si quelqu'un parle à Dieu, il prie; si Dieu parle à quelqu'un, c'est un schizophrène. (Thomas Szasz) 

Si seulement j'avais un peu d'humilité, je serais parfait. (Ted Turner)

Moins un homme travail, plus il fatigue les autres. (Mark Twain)

L'éternité occupe ceux qui ont du temps à perdre. (Paul Valéry) 

Avec l'or on a des hommes et avec des hommes on a de l'or; voilà le secret. (Voltaire) 

Le propre des militaires, c'est le sale du civil. (Boris Vian) 

Les prophètes ont toujours tort d'avoir raison. (Boris Vian)

Le narcissiste est celui qui est plus beau que vous. (Gore Vidal) 

Aujourd'hui, on connaît le prix de tout et la valeur de rien. (Oscar Wilde) 

Nous vivons à une époque où le superflu est notre seule nécessité. (Oscar Wilde) 

Même les bons diables envoient du monde en enfer. (Jean-Michel Wyl)

Ces féroces cannibales capturèrent un pauvre missionnaire qui leur donna le goût de la religion. (Anomyme)

***

Du livre Le plaisir des mots de Richard Arcand, Les Éditions de l'Homme (un livre sur l'amour, la séduction et le couple, riche de renseignements sur les procédés qui animent les jeux de mots et les mots d'esprit) : 

C'est quand on serre une dame de trop près qu'elle trouve qu'on va trop loin. (Alphonse Allais)

La femme est le chef-d'oeuvre de Dieu, surtout quand elle a le diable au corps! (Alphonse Allais) 

Les jambes permettent aux hommes de marcher et aux femmes de faire leur chemin. (Alphonse Allais) 

Ses baisers laissaient à désirer... son corps tout entier. (Woody Allen)

Ma jeune femme était vraiment trop puérile : figurez-vous que tous les matins, pendant que je prenais mon bain, elle s'amusait à me couler tous mes petits bateaux. (Woody Allen)

La prostitution? Si les hommes savaient faire l'amour, ils n'auraient pas besoin de payer pour prendre des cours. (Roseanne Barr) 

Les femmes adorent la compagnie d'un homme. Surtout quand c'est une compagnie qui fait des gros profits. (Jacques Beaudry)

Le malentendu fait des divorces, mais il fait encore plus d'unions. (Tristan Bernard)

Le meilleur moyen de faire cesser la tentation, c'est d'y succomber. (Tristan Bernard) 

L'éjaculation précoce n'est pas un problème, c'est un hommage. (Pierre Bourgault)

Ève n'a pas eu le choix : il a bien fallu qu'elle couche avec le premier venu. (Albert Brie)

La plupart des lunes de miel ne dépassent que rarement le stade du premier quartier. (Albert Brie)

Si on gagne toujours à être un galant homme, on gagne davantage à être une femme galante. (Léo Campion)

Il est curieux de constater combien les homosexuels prolifèrent, alors qu'ils ne se reproduisent pas. (Léo Campion)

Celui qui se marie pour de l'argent le gagne. (Alfred Capus)

C'est avec les créatures de rêves qu'on mène des vies de cauchemar. (Patrick Coppens)

La femme qui te veut veut en réalité que tu l'aies. (Frédéric Dard)

La plupart des gens que je fréquente gagnent à être méconnus. (Frédéric Dard)

Une femme est comme votre ombre, courez après, elle vous fuit; fuyez-la, elle vous court après! (Alfred de Musset)

Un célibataire est un homme qui prend le mariage au sérieux. (Michel Déon)

La différence entre l'amour et l'amitié? C'est le jour et la nuit. (Antoine de Rivarol)

Il ne faut pas attendre d'avoir de fausses dents pour mordre dans le fruit défendu. (Jacques Deval)

Je n'ai jamais haï un homme après une rupture au point de lui rendre ses diamants. (Zsa Zsa Gabor)

Les familles nombreuses, je suis pour; tout le monde devrait avoir au moins trois maris. (Zsa Zsa Gabor)

Je suis une excellente gardienne de maison. Chaque fois que je divorce, c'est moi qui garde la maison. (Zsa Zsa Gabor)

Je veux simplement un homme gentil et compréhensif. Est-ce vraiment trop demander à un millionnaire? (Zsa Zsa Gabor) 

Il doit son succès à sa première femme, et toutes ses autres femmes à son succès. (Renéé Pierre-Grosset) 

Flirter avec une femme, c'est courir après elle jusqu'à ce qu'elle vous rattrape. (Sacha Guitry) 

Quand on dit d'une femme qu'elle est assez jolie, c'est qu'elle ne l'est justement pas assez. (Sacha Guitry)

Le meilleur moyen de faire tourner la tête à une femme, c'est de lui dire qu'elle a un joli profil. (Sacha Guitry)

Si le plus grand plaisir des hommes est de se payer le corps des femmes, le plus grand plaisir des femmes est de se payer la tête des hommes. (Sacha Guitry)

Je suis pour l'égalité des sexes à la condition que je prenne moi-même les mesures. (Thierry Le Luron)

Une femme sexy est celle qui porte un chandail tellement serré qu'un homme peut difficilement respirer. (Sophia Loren)

Que peut-il manquer à ma femme? Elle a tout ce qu'il me faut. (Eugène Marbeau)

Le baiser est la plus sûre façon de se taire en disant tout. (Guy de Maupassant)

Est-ce que tu crois que c'est drôle d'être la femme d'un cocu? (Émile Mazaud)

Si son coeur est déjà pris, je vais me contenter du reste. (Robert McFly)

Si un homme offre des fleurs à sa femme sans raison, c'est qu'il y a une raison. (Molly McGee)

Les femmes entretenues ne sont pas forcément les mieux conservées. (Noctuel) 

Un homme qui fait des avances à une femme s'attend bien à ce qu'elle les lui rembourse. (Noctuel)

On ne réalise vraiment qu'une femme contient de la dynamite que le jour où on la laisse tomber. (Michel Pagnol)

Celui qui a affirmé que le chemin menant au coeur de l'homme passait par son estomac visait manifestement trop haut. (Allan Pease)

Quand les draps ne sont pas froissés, les époux ne tardent pas à l'être. (Proverbe français)

Si toutes les femmes étaient fidèles, avec qui les hommes tromperaient-ils leurs femmes? (Robert Rocca)

Madame, votre mari a besoin de repos. J'ai porté sur l'ordonnace un tranquillisant. Vous en prendrez quatre comprimés par jour. (George Bernard Shaw)

Le secret du bonheur en amour, ce n'est pas d'être aveugle, mais de savoir fermer les yeux quand il le faut. (Simone Signoret)

La femme nous pardonne rarement d'être jaloux; jamais de ne l'être pas. (Paul-Jean Toulet)

Le féminisme, dit-on, aurait appris aux femmes à se passer des hommes. Bien sûr que non. Il leur a appris à s'en servir. (Françoise Tournier) 

Que seraient les êtres humains sans les femmes? Ils seraient rares, extrêmement rares. (Mark Twain)

Si j'en sais autant sur les hommes, c'est parce que j'ai suivi des cours du soir. (Mae West)

Aujourd'hui, si un homme tient la porte pour une femme, il y a de forte chance pour que ce soit le portier. (Mae West)

Une femme ne court jamais après un homme à moins qu'il ait pris la fuite. (Hélène Michel-Wolfromm)

Les hommes pensent généralement que plus la poitrine d'une femme est imposante, plus elle est stupide. La réalité est tout autre. Plus une femme a une forte poitrine, moins les hommes sont intelligents. (Anita Wise)

*** 

Du livre Du calembour au mot d'esprit de Jean Cazeneuve, les Éditions du Rocher

La stérilité n'est pas héréditaire. (Alphonse Allais)

Le souvenir est un passé présent. (Thierry Maulnier)

La chance, c'est ce qu'on ne mérite pas. (Paul Guth)

L'honneur n'a que faire des honneurs. (G.K.Chesterton)

Je déteste les bêtes mais j'adore les annimaux. (Paul Léautaud) 

Ceux qui ont de la chance ne croient pas au hasard. (Yvan Audouard)

Un secret est la chose que les gens partagent le plus volontiers. (Jean Mistler)

Quand on est malheureux, on ne fait pas le bonheur de personne. (Sacha Guitry)

Si tous ceux qui croient avoir raison n'avaient pas tort, la vérité ne serait pas loin. (Pierre Dac)

L'expérience est ce qu'il nous reste quand nous ne pouvons plus faire d'expérience. (Jean Mistler)

Le tourisme est l'industrie qui conciste à transporter des gens qui seraient mieux chez eux dans des endroits qui seraient mieux sans eux. (Jean Mistler)

***  

De la revue Sélection du Reader's Digest :

Espérer : jouir à l'avance de l'avenir. (E. P.)

Le silence a toujours le dernier mot. (J. M. Poirier)

L'expérience ne s'achète pas, elle se paye. (W. H.)

Les solutions simples le sont rarement. (Anonyme)

Le plus gros défaut, c'est de se croire parfait. (T. C.)

Le papier collant n'adhère bien qu'à lui-même. (K. R.)

J'aurai passé ma vie à confirmer la règle. (Sacha Guitry)

L'optimiste voit la rose, le pessimiste les épines. (C. B.)

Célébrité : personne connue pour être bien connue. (D. R.)

Ils ignoraient que c'était impossible et il le firent. (Anonyme)

La vraie richesse, c'est de n'avoir besoin de rien. (G. Snider)

Les louanges font merveilles pour déboucher les oreilles. (B. P.)

L'argent ne fait pas le bonheur, il peut juste l'enrichir. (Anonyme)

Ne vous dérangez pas, le temps ne fait que passer. (V. Alexakis)

Soyez vous-même, qui donc saurait l'être mieux que vous. (F. Q.)

On ne mesure sa faiblesse qu'à éprouver sa force. (Yves Thériault)

La dernière illusion est de croire qu'on les a toutes perdues. (M. C.)

Mon verre n'est pas grand, mais je bois dans mon verre. (Anonyme)

L'argent ne fait pas le bonheur des gens qui n'en ont pas. (Boris Vian)

Si l'on veut voir ses rêves se réaliser, le mieux est de se réveiller. (J. P.)

Impossible de traîner quelqu'un dans la boue sans s'éclabousser. (B. W.)

Opinion publique : ce que les gens pensent que les gens pensent. (F. M.)

Il faut mettre de l'argent de côté pour en avoir devant soi. (Tristan Bernard)

On a jamais deux fois l'occasion de créer une première impression. (Wolf)

Plus d'un est devenu pessimiste pour avoir financer un optimiste. (F. W. B.)

Il y a dans la jalousie plus d'amour-propre que d'amour. (La Rochefoucauld)

L'art du comédien consiste à empêcher le public de tousser. (Sir Richardson)

Quand on vise la perfection, on découvre que c'est une cible mobile. (Anonyme)

Le comble de l'altruisme, c'est de laisser les autres s'occuper d'autrui. (Anonyme)

Si vous voulez perdre une habitude, le plus simple est de la laisser tomber. (L. A.)

On ne peut se permettre aucun faux pas lorsqu'on est sur un piédestal. (Anonyme)

Donnez-lui des petits fils et il vous tressera une corde... pour vous pendre. (Anonyme)

C'est dur de vieillir, mais c'est le seul moyen de vivre longtemps. (Madame de Sévigny)

Les jeunes veulent de nouvelles réponses... afin de les remettre en question. (Anonyme)

Je ne cherche pas à avoir raison, je cherche simplement à savoir si j'ai raison. (Einstein)

Ce n'est pas parce qu'une rumeur ne tient pas debout que cela l'empêche de courir. (M. S.)

Si blanc de frayeur qu'on aurait dit son visage couvert de poudre d'escampette. (Albert Brie)

Rien n'est plus compliqué que de simplifier, rien n'est plus simple que de compliquer. (Anonyme)

On ne graisse pas toujours la roue qui grinche. Parfois, avis aux grincheux, on la remplace. (L. W.)

Je voudrais être ce que j'étais quand j'étais ce que je voulais être ce que je suis maintenant. (J. S.)

On a tord de juger un homme selon ses fréquentations; Judas n'avait-il pas des amis exemplaires. (M. M.)

Si la célébrité est indispensable à la carrière d'un peintre, elle ne peut que nuire à celle d'un faussaire. (C. V.)

On ne peut pas toujours changer les choses, mais on peut essayer de les regarder d'un autre oeil. (A. Gomez)

Un secret est quelque chose que vous charger quelqu'un de ne pas répéter, parce que vous en êtes incapables. (A. O.)

Rien ni personne ne peut avoir tout à fait tord. Même une horloge arrêtée donne l'heure exacte deux fois par jour. (J. Steinbeck)

***

Du Dictionnaire Robert de proverbes et dictons :

La mère du menteur est vierge. (Proverbe arabe)

L'absent s'éloigne chaque jour. (Proverbe japonais)

L'ennemi du renard est sa queue. (Proverbe persan)

Celui qui porte l'idole ne l'adore pas. (Proverbe indien)

Un voleur ne vole jamais une cloche. (Proverbe tibétain)

Celui qui sait qu'il ne sait pas sait beaucoup. (Proverbe juif)

Baise la main que tu ne peux pas mordre. (Proverbe arabe) 

Ce n'est pas acheter qui instruit, mais vendre. (Proverbe kurde)

C'est l'opinion publique qui a crucifié le Christ. (Proverbe russe)

L'expérience est un peigne pour les chauves. (Proverbe chinois)

Le vin n'enivre pas : c'est l'homme qui s'enivre. (Proverbe chinois)

Il ne faut pas compter les paroles, il faut les peser. (Proverbe juif)

La meilleure ruse consiste à ne pas user de ruse. (Proverbe arabe)

La raison ne vient pas avec l'âge, elle est dans la tête. (Proverbe turc)

Les tonneaux vides sont ceux qui font le plus de bruit. (Proverbe français)

L'arbre est connu par ses fruits, non par ses racines. (Proverbe espagnol)

Celui qui se présente en sauveur pourrait bien être crucifié. (Proverbe espagnol)

La porte la mieux fermée est celle qu'on peut laisser ouverte. (Proverbe Chinois) 

Les mains d'un avocat sont toujours dans la poche de quelqu'un. (Proverbe indien)

La femme infidèle a des remords, la femme fidèle a des regrets. (Proverbe chinois)

On n'a jamais tant besoin de son esprit que lorsqu'on a affaire à un sot. (Proverbe chinois)

L'expert, c'est celui qui en sait de plus en plus sur de moins en moins. (Proverbe américain)

Les enfants tètent la mère quand ils sont petits et le père quand ils sont grands. (Proverbe anglais) 

Difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas. (Proverbe chinois)

Si vous gardez un secret, il est votre esclave, mais si vous le dévoilez, vous êtes le sien. (Proverbe persan)

***

Tercets tirés de Rendez-vous avec toi ou avec moi de Jean Grignon :

Le blanc aveugle
Le noir trace le chemin
L'art d'écrire

Un cercueil de plomb
Un monument de granit
La mort dure longtemps

L'un lave la vaisselle
L'autre l'essuie
Scène de ménage

Un trapéziste s'élance
Un autre l'attrape
Convention collective

***

Lu ou entendu ça et là :

Je suis un athée, Dieu merci! (Anonyme)

Si vous voulez vivre longtemps, vivez vieux. (Erik Satie) 

Plus une photo est vieille, plus on paraît jeune. (Anonyme) 

On ne fait jamais d'erreur sans se tromper. (Jacques Prévert)

Une menterie, c'est un mensonge en dentelle. (André Bluteau)

Je ne cesse de penser que je ne pense plus à toi. (Sacha Guitry)

Plus un secret a de gardiens, mieux il s'échappe. (Jacques Deval)

L'homme poursuit la femme jusqu'à ce qu'elle l'attrape. (Marcel Achard)

C'est dans le brouillard que naissent les débrouillards. (Maurice Boulet)

Il vaut mieux souffrir d'une absence que d'une présence. (Frédéric Dard) 

Une fois que ma décision est prise, j'hésite longuement. (Jules Renard)

Les athées sont des croyants qui croient qu'ils ne croient pas. (Anonyme) 

Celui qui marche sur les pas d'un autre ne laisse pas de traces. (Anonyme)

Fendez vous-même votre bois, il vous réchauffera deux fois. (Nikita Khrouchtchev)

Un paresseux est un homme qui ne fait pas semblant de travailler. (Alphonse Allais)

Prouver que j'ai raison serait accorder que je puisse avoir tort. (Pierre de Beaumarchais)

La démocratie est le pire des régimes, mais il n'y en a pas de meilleur. (Winston Churchill)

Le suicide, en fait, c'est de la légitime défense puisqu'on tue son assassin. (Gustave Parking)

Le lion et l'agneau peuvent coucher côte à côte, mais l'agneau ne dormira pas bien. (Woody Allen)

L'intelligence, c'est comme les parachutes : quand on n'en a pas, on s'écrase. (Pierre Desproges)

Celui qui dans la vie est parti de zéro pour arriver à rien n'a de merci à dire à personne. (Pierre Dac) 

Quand un homme apporte des fleurs à sa femme sans raison, il a justement une raison. (Anonyme)

On ne va pas loin de nos jours avec un milliard de francs, surtout si l'on est convoyeur de fonds. (Frédéric Dard) 

La chaîne du mariage est si lourde qu'il faut se mettre à deux pour la porter, et quelquefois à trois. (Alfred Capus) 

Un conducteur dangereux, c'est celui qui vous dépasse malgré tous vos efforts pour l'en empêcher. (Woody Allen)

Les champignons poussent dans des endroits humides, c'est pourquoi ils ont la forme d'un parapluie. (Alphonse Allais)

Les statues des grands hommes sont faites avec les pierres qu'on leur a lancées quand ils étaient vivants. (Jean Cocteau)

 ***

Vous pouvez me soumettre vos trouvailles à cette adresse:

mariageroger@hotmail.com

Nouvelles pensées
Recueil de pensées

Boutique en ligne

Partager